Enunciados de questões e informações de concursos

Logotipo ABIN
Questão 1 de 1
Matéria: Francês (Língua Francesa)
Assunto:

Quels savoirs enseigner au XXIe siècle?

            Ce n'est sans doute pas un hasard si la question de la définition d'un socle de connaissances communes à tous est revenue comme un refrain tout au long du débat français sur l'avenir de l'école. Signe de bonne santé du débat démocratique pour les uns, cette interrogation sur le bagage minimal dont les jeunes qui quittent l'école à seize ans (âge limite de la scolarité obligatoire) devraient être équipés désigne, pour les autres, la crise que l'école et la société traversent. Selon le pédagogue Philippe Meirieu, "dans une société démocratique, le citoyen, qui est appelé à construire le sens qu'il veut donner à la société, ne peut que questionner les missions de l'école".

            Autrement dit, pour autant que la réflexion permette de passer à l'action, il y a tout lieu de se réjouir que l'on débatte de ces questions. Et elles sont nombreuses. Face à la multiplication des savoirs, faut-il préparer les jeunes à un métier, ou bien leur apporter les outils qui les aideront à déchiffrer le monde qui les entoure et à s'adapter à ses mutations de plus en plus rapides? Quels critères retenir pour choisir entre plusieurs disciplines, et donc éliminer des savoirs devenus inutiles ou secondaires?

            Pour Philippe Meirieu, il faut en revenir aux deux missions essentielles de l'école: d'une part, donner au jeune les outils qui vont lui permettre de comprendre le monde qui l'entoure et de prendre part aux discussions qui décideront de son avenir; et, d'autre part, lui transmettre les savoirs qui libèrent et qui unissent.

Internet: <http://www.diplomatie.gouv.fr> (avec adaptations).

Par rapport au texte I, jugez le proposition suivante.

Le texte met en relief l'importance de la réflexion sur le débat du choix des savoirs pertinents.


spinner
Ocorreu um erro na requisição, tente executar a operação novamente.